Sections

Rechercher des articles

Le 4.0, c’est maintenant!

TechnoCampus© entend conscientiser les décideurs sur la nécessité d’y tendre le plus rapidement possible

TechnoCampus© est un des 25 centres de compétence implantés en Région wallonne. Ses missions sont la formation et la sensibilisation aux métiers technologiques. Nous avons rencontré Alain Stas, son Directeur des Relations Entreprise. Il nous a confié sa vision de l’évolution technologique de l’industrie, parlé de la nécessaire adaptation des compétences qu’elle impliquera, et des actions mises en place par le centre de compétence pour aider les entreprises wallonnes à les intégrer durablement.

Évolution de l’offre de formation vers le 4.0

En partenariat avec les industriels, l’offre de formation de TechnoCampus© va continuer à évoluer vers le 4.0, pour viser une meilleure adéquation entre l’offre et la demande. Différents types de formations sont actuellement en préparation dans le cadre de cette transition industrielle. Toutes basées sur différents diagnostics réalisés auprès des entreprises, elles devraient être progressivement opérationnelles dès le second trimestre 2019. «Ces formations seront créées et réalisées par des industriels wallons, partenaires dans différents projets du Plan Marshall, liés à l’industrie 4.0. Elles reprendront:

Certaines bases qui devraient permettre de définir un cadre pour une évolution vers le 4.0:

- Pourquoi et comment conscientiser des décideurs sur la nécessité d’évoluer vers le 4.0

- Pourquoi intégrer au préalable une démarche lean avant de penser automatisation et évolution vers du 4.0

- Comment créer des outils de production flexible qui permettront de répondre à des fabrications en petites séries et des changements rapides de production

- Comment gérer et concevoir un cahier des charges pour un projet 4.0

 

>> Toutes les infos sur le centre de compétence Technocampus

 

"Proposer une offre cohérente en automatisation et plus particulièrement en robotique et en vision industrielle"

 

Une première approche de la Digital Factory:

- Réponse de l’usine numérique aux défis de l’industrie

- Intégration verticale des systèmes IT industriels

- Intelligence distribuée et Internet des objets (IIoT)

- Exploitation des big data pour l’industrie

Une offre de formation Digital Factory,

liée à la mise en place des différents démonstrateurs 4.0 avec une maîtrise des outils de simulation process, le pilotage d’une usine numérique, la cyber-sécurité, la communication industrielle, l’intelligence distribuée, l’exploitation des big data, le machine learning et l’intelligence artificielle, la réalité virtuelle, augmentée et mixte,...» nous détaille M. Stas.

Donner accès au laboratoire de prototypage

TechnoCampus© s’est également donné pour mission de proposer une offre cohérente en automatisation et plus particulièrement en robotique et en vision industrielle. «La démarche excellence opérationnelle reste bien sûr d’actualité avec la labellisation wallonne reçue fin 2017. Le centre ouvre également son laboratoire de prototypage aux industriels afin de leur permettre d’analyser les opportunités qui leur sont offertes par les techniques d’additive manufacturing, avec pour objectif, pour ces derniers, de pouvoir développer leur propre Fablab.»

>> Retrouvez plus de 5.000 formations

Les démonstrateurs, ces mini-usines qui représentent et simulent le fonctionnement de ce que seront les usines ultra-(inter)connetées 4.0.

TechnoCampus© participe également aux différents projets locaux de la cellule CATCH (abrégé de Catalysts for Charleroi - un plan d’accélération de la croissance de l’emploi dans la région de Charleroi au départ du plateau nord de Gosselies) et plus particulièrement, avec ses deux futurs démonstrateurs, vise une collaboration accrue avec les différents acteurs de cette révolution technologique (industriels, centres de recherche, enseignement supérieur…).

Un impact important pour les travailleurs

«La transition industrielle vers le 4.0, c’est également et surtout d’importants défis pour les travailleurs qui devront s’adapter, les patrons qui choisiront cette évolution et les syndicats qui devront valider ces changements en toute connaissance de cause. Le rôle du travailleur au sein de l’entreprise sera différent, plus valorisant mais il ne pourra se faire qu’au travers de changements qui ne sont pas toujours faciles à accepter et encore moins à mettre en œuvre.» poursuit-il. «Pour aborder ces différentes questions essentielles, Technocampus construit, en partenariat avec le monde syndical, un programme de deux jours de formation-information qui permettra d’apporter les meilleures suggestions et réponses à toutes ces questions fondamentales qui vont entourer le travailleur. La meilleure évolution de l’industrie vers le 4.0 ne peut réussir pleinement que si les mondes patronaux et syndicaux s’entendent dès le départ et en continu sur cette évolution.» Cette séance d’information tentera de rencontrer différents objectifs en se plaçant du point de vue des participants:«Nous souhaitons premièrement qu’ils puissent bien définir le concept de l’industrie 4.0 en partant de leur entreprise, et leur permettre de recenser les innovations récentes qui pourraient y être intégrées. Sur un second point, d’identifier l’impact du 4.0 sur le travail en termes d’environnement, de conditions différentes, d’organisation, et d’évolution des relations et du bien-être. Mais également d’appréhender et de mieux comprendre les impacts sur l’emploi, la transformation ou la suppression éventuelle de certains métiers, et la création d’autres. Enfin, de valider l’importance du changement et d’un investissement personnel obligatoire.»

100 nouvelles formations liées à l’industrie 4.0 sont programmées par TechnoCampus© - Plus d’infos ? -

www.technocampus.be 

www.polemecatech.be 

www.madedifferent.be 

www.digitalwallonia.be