Nos derniers articles

Sections

Rechercher des articles

«Nous sentons très fort que les entreprises recrutent»

Le Centre a rendu ses formations encore plus modulaires pour répondre à ces besoins croissants

>> Rencontrer TechnoCampus© à Talentum Charleroi 

TechnoCampus© est un des 25 centres de compétence implantés en Région wallonne. Ses missions sont la formation et la sensibilisation aux métiers technologiques. Nous avons rencontré son Directeur général, Thierry Devillez, qui nous a confié sa vision de l’évolution des compétences technologiques et leur implication dans les actions de TechnoCampus©.

 

TD

>> Découvrez l'offre de formation la plus complète en Belgique francophone sur Career Academy

Pouvez-vous nous présenter brièvement TechnoCampus©, ses activités et son actualité récente?

«L’offre de TechnoCampus© est centrée sur les métiers de l’industrie technologique. Ces métiers, dignes représentants pour certains de l’ère industrielle (électromécanique, usinage, soudure...) sont confrontés à la rapide mutation de notre paysage économique. Au-delà des compétences techniques en constante évolution, il convient de se former à l’ère du numérique et acquérir aujourd’hui les compétences de demain. C’est pour cela que TechnoCampus© se veut le centre des Talents du futur. Le centre forme environ 8.000 personnes par an dont environ 800 demandeurs d’emploi. Nous avons un rôle très actif à jouer dans la lutte contre les tensions et pénuries dans certains métiers. À cette fin, nous multiplions les journées essai-métier qui permettent d’en découvrir la réalité pratique et concrète, et nous avons ré-analysé notre offre de formation, notamment en termes de durée, pour augmenter et accélérer les remises à l’emploi. Notre région possède des atouts indéniables, notamment en termes de localisation, d’infrastructures économiques, industrielles et d’éducation. Nous devons encourager les demandeurs d’emploi à se former, d’autant plus qu’il y a une forte demande pour des métiers requérant des niveaux de qualification accessibles, comme ceux d’assembleurs ou d’opérateurs de production. Nous nous adressons donc absolument à tout le monde. »

Parlez-nous de l’importance et des perspectives d’évolution des métiers technologiques en Fédération Wallonie - Bruxelles?

«La mutation des entreprises se traduit directement sur les besoins en compétences. Ainsi, les travailleurs doivent être capables d’utiliser de nouveaux outils numériques, tels les outils de virtualisation, et d’interagir avec les machines et robots. Ces nouvelles compétences se retrouvent dans l’offre de formation de TechnoCampus© qui s’est doté de robots et de divers outils de virtualisation dans des domaines tels l’usinage ou la soudure. Face au changement, il devient pour certains demandeurs d’emploi, difficile d’appréhender clairement la réalité d’un métier dont le nom n’a pas changé mais dont le contenu subit une quasi révolution. »

>> Toutes nos offres d'emploi dans des métiers techniques / production / maintenance

À quels défis est confronté un Centre de compétences comme TechnoCampus© conjointement de formation / validation des compétences / sensibilisation et découverte métiers?

« Nous sentons très fort que les entreprises recrutent. Cela implique un volume de formations continues en augmentation constante, principalement de formations courtes, sur deux jours. Pour rencontrer ce défi d’une orientation claire et objective, TechnoCampus©, avec l’aide du Forem, réalise des séances d’information qui permettent aux demandeurs d’emploi de se confronter directement aux divers métiers de l’industrie technologique. Ces séances mensuelles, sont ponctuées de visites des ateliers de formation où un équipement industriel de pointe peut être utilisé. Mais qui dit changement du monde économique, dit aussi tensions dans le recrutement des entreprises. Ce sont les pénuries de recrutement contre lesquelles le Gouvernement wallon, avec le soutien notamment du secteur technologique (organisation patronale et syndicale), vient de lancer un plan ambitieux prévoyant notamment un incitant à la formation à ces métiers en pénurie (sous la forme d’une prime de 350 euros en fin de formation). L’ensemble des métiers de TechnoCampus© sont concernés par ces tensions ou pénuries. Dès lors, TechnoCampus© a procédé à l’analyse de son offre de formation afin de la rendre plus modulaire et permettre ainsi de plus rapides (re)mises à l’emploi. Cette approche modulaire s’adresse aussi aux entreprises qui souhaitent élever les compétences de leurs travailleurs.»

Pour pouvoir former, vous devez vous-même recruter. Quels sont vos besoins actuels en termes de formateurs?

«Justement, qui dit pénuries de personnel compétent auprès de nos entreprises clientes, dit aussi difficulté à trouver les formateurs compétents tant du point de vue technique que pédagogique. Fort d’une équipe de plus de 100 formateurs, TechnoCampus© reste toujours néanmoins en recherche. Nous recherchons plus particulièrement des formateurs en automatisme industriel, en électromécanique, en robotique, en froid et HVAC, en excellence opérationnelle et enfin en sécurité. Les candidats intéressés par ce formidable métier peuvent venir nous rencontrer directement sur ce Talentum Charleroi, visiter nos sites de formation ou encore effectuer une visite (plus virtuelle) sur notre site web.»

>> Découvrez toutes nos offres d'emploi !

«Nous multiplions les journées essai-métier et nous avons un rôle très actif dans le plan Coup de poing contre les pénuries »