Sections

Rechercher des articles

40 % des étudiants pensent que leur métier n’existe pas encore

Quatre étudiants sur dix se disent préparés pour une fonction qui n’existe pas encore. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par Kaspersky Lab, la société spécialisée dans la sécurité des systèmes d’information, auprès de 1.000 étudiants aux Pays-Bas, au Royaume-Uni, en Allemagne, en France, en Italie et en Espagne. 

Le Kaspersky Lab énumère quelques exemples de métiers pour lesquels les étudiants d’aujourd’hui doivent se préparer:

  • Télé-chirurgien: Il ne sera bientôt plus nécessaire pour les chirurgiens de se trouver physiquement dans la salle d’opération. Ils piloteront des machines intelligentes à distance.
  • Architecte en réalité augmentée: Les architectes en réalité augmentée seront en mesure de placer des modèles 3D d’un bâtiment virtuel dans un environnement précis. 
  • Développeur domotique: Pour une maison intelligente, il faut des développeurs créatifs qui mettent au point des systèmes capables de s’adapter à tous les types de ménages.
  • Designer de vêtements imprimés en 3D: Les vêtements seront de plus en plus souvent produits sur ordinateur.

Participez au concours: la Secur'IT Cup

Kaspersky Lab encourage les étudiants à réfléchir de manière créative sur la façon dont, par exemple, nous devons nous protéger contre les menaces du futur, en lançant un nouveau concours: la Secur’IT Cup. Les étudiants du monde entier et de tous les milieux universitaires peuvent y prendre part. Les participants vont se mesurer entre eux. Ils auront ainsi un avant-goût de ce en quoi consiste le travail dans ce secteur. Cette année, l’accent est mis sur la santé connectée, l'internet des objets et la sécurité personne. À la clé? 10.000 dollars pour le vainqueur!