Microsoft Windows 2012 - Mise à jour

Fourni(e) par

Plus d'information

Description

Type de formation :   | Participants : 10  | Durée : 3 jours

> Objectifs

Cette formation permet d’acquérir les compétences nécessaires pour effectuer les tâches suivantes : 
Remplacer les serveurs fonctionnant sous Windows 2008R2 par des serveurs 2012.
Tirer profit des nouvelles fonctionnalités de Windows Server 2012.

> Public

Toute personne devant assumer la gestion quotidienne d’un réseau informatique fonctionnant sous Windows server 2008 R2 et qui souhaite acquérir les compétences nécessaires pour le mettre à niveau vers Windows 2012.

> Prérequis

Les candidats qui souhaitent suivre cette formation doivent disposer des compétences ci-dessous :
Maîtrise du protocole TCP/IP.
Adressage IP V4.
Serveur DNS.
Serveur DHCP.
Serveur DNS.
Gestion quotidienne des serveurs 2008R2.
Capacité d’utiliser et de configurer un système d’exploitation client de Microsoft.

> Programme

Active Directory.

  • Nouvelle installation simplifiée.
  • « Off Premies Domain Join ».
  • Recycle Bin User Interface.
  • Fine Grained Password Policy User Interface.
  • Group Managed Service Account.
  • Group policies
  • Remote Group Policy Update.
  • Improved Group Policy Results.
  • Infrastructure Status.
  • Starter GPO.

Networking

  • DNS
  • DNSSEC.
  • Powershell Integration.
  • DHCP.
  • DHCP Failover.
  • IP Address Management.
  • IPAM Architecture.
  • IPAM management.
  • Branch Cache.
  • Nic Teaming.

Securité

  • BitLocker.
  • Provisionning.
  • Used Disk Space Only encryption.
  • Network Unlock.
  • Support of encrypted hard drives for Windows.
  • Security Audit.
  • Expression-based security audit policies.
  • Audit removable storage devices.
  • TLS/SLL

File Server

  • Dynamic Access Control
  • File Classification (Manual, Automatic)
  • Access Denied Assistance.

Je souhaite plus d'information ou je m'inscris

Date de début Lieu/méthode
Aucune date fixe Liège S'inscrire

Article suggéré

Quatre étudiants sur dix se disent préparés pour une fonction qui n’existe pas encore. C’est ce qui ressort d’une enquête menée par Kaspersky Lab, ...