Automobile Option expertise

Fourni(e) par

Plus d'information

Description

Automobile Option expertise

Durée: 3 ans

Admission:
Etre détenteur d’un certificat d’enseignement secondaire supérieur (CESS) ou d’un titre reconnu équivalent.

Compétence(s) développée(s):
Communiquer et informer
Collaborer à la conception, à l’amélioration et au développement de projets techniques
S’engager dans une démarche de développement professionnel
S’inscrire dans une démarche de respect des réglementations
Analyser une problématique technique, liée à un véhicule ou à l’un de ses organes, et en établir le diagnostique
Mettre en œuvre des prestations de service dans le domaine de l’automobile
Expertiser un véhicule et évaluer les éventuels dommages subis par celui-ci

Formation(s) postérieure(s):
Gestion de production - Master - +2 ans - Haute école

Métier(s) possible(s) après formation:
Electricien·ne de véhicules automobiles
Mécanicien·ne automobile
Constructeur·rice de prototypes de véhicules
Estimateur·rice des dommages de véhicules automobiles
Contrôleur·euse technique (automobile)

Campus
Domaine Technique - Département Technique Court Mons - HELHa
Chaussée de Binche 159
7000 Mons

Grille horaire:
 Volume horaire à répartir selon les minima suivants : de 2100h à 2310h
Formation commune 1450h
Moteurs 400h
Technologie appliquée 45h
Théorie et laboratoire des moteurs 285h
Sciences appliquées 450h
Chimie appliquée 50h
Electricité et électronique appliquées 70h
Mathématique appliquée 100h
Mécanique et physique appliquées 125h
Sciences des matériaux 125h
Connaissance des matériaux 50h
Résistance des matériaux 25h
Technologies automobiles 125h
Carrosserie 25h
Techniques graphiques appliquées 25h
Technologies automobiles 25h
Activités d'intégration professionnelle dont minimum 11 semaines de stage 350h
Option Expertise automobile 300h
Assurances 45h
Expertise 150h
Législation 30h
Liberté PO de 350h à 560h

Je souhaite plus d'information ou je m'inscris

Aucune date précisée

Article suggéré

S'il n'y a pas de formation à proprement parler pour devenir ministre, il y a des chemins qui y mènent plus facilement que d'autres.