Candidat courtier en assurances

Fourni(e) par

Plus d'information

Description

CONDITIONS D'ADMISSION

• CESS
• Pas de dérogation possible

Description

Formation en chef d'entreprise

Un métier d’avenir pour tous les commerçants dans l’âme !

Le courtier d'assurances est indépendant de toute société d'assurances. Il analyse les risques du client, le conseille dans la souscription des produits d'assurances les plus appropriés. Il négocie avec les compagnies d'assurances les meilleurs conditions tant au niveau des tarifs que des garanties offertes.

Il assure le suivi du dossier et aide le client dans ses démarches en cas de sinistre. Le courtier d’assurances peut exercer sa profession en statut d’indépendant ou sous forme de société commerciale. Il a les compétences pour encadrer et former son personnel. Ses qualifications lui permettent également de faire partie du personnel des compagnies d’assurances.

La législation sur les assurances a été modifiée en 2014. Suite à ces modifications, un nouveau système d'examen, s'adressant aux candidats intermédiaires en assurances, est rendu obligatoire.

Débouchés
Au bout de deux années de formation, vous pouvez choisir de :

créer votre propre bureau de courtage
travailler comme employé dans une compagnie d’assurances vous perfectionner dans une technique propre aux assurances

Qualités

Quelles qualités devez-vous posséder pour être courtier en assurances ?

Vous devez être convaincant, dynamique et avoir le sens du contact.

Quelles qualités développerez-vous pendant votre formation ?

Vous allez développer votre sens de la négociation et vos capacités d’analyse et de synthèse

Détails sur la formation

Horaire

1re et 2e année : modules les lundis, mardis et jeudis (18h00 - 21h30)

Programme

Cours professionnels
MODULE 1 – Législation (68 h)

Loi relative aux assurances – art. 1 à 224 (24h)

Loi sur la protection du consommateur (24h)

Loi du 4 avril 2014 – Art. 225 et suivants (10h)

Twink-Peaks II – MIFID Assurances (6h)

Etude de la loi anti-blanchiment des capitaux (4h)

MODULE 2 – Véhicules automoteurs (60h)

Véhicules automoteurs (40h)
Corps véhicules automoteurs (8h)

Assurances maritimes-transport (12h)

MODULE 3 – Incendie – Assurances de choses (136 h)

Assurance incendie risques simples (52h)

Assurances incendie autre que risques simples (20h)

Assurances techniques (24h)
Pertes pécuniaires diverses (40h)

MODULE 4 – Assurances de responsabilités (60h)

Législation responsabilité (28h)

RC vie privée (8h)
RC des entreprises (8h)
RC professionnelle (8h)

RC décennale (8h)

MODULE 5 – Compétences transversales (44h)

Assurance crédit (4h)
Assurance caution (4h)
Protection juridique (12h)
Procédures judiciaires, civiles et pénales (16h)

Assurance assistance (8h)

MODULE 6 – Assurance vie (76h)

Base assurances vies – branche 21 (32h)
Fiscalité assurance vie (14h)
Droits de succession et assurance vie (12h)
Assurance de nuptialité et de natalité (2h)
Assurances sur la vie liées à des fonds d’investissement (14h)

Les opérations de capitalisation (2h)

MODULE 7 – Accidents de travail et assurance de personnes autre que vie (50h)

Assurance accident de travail (20h)
Accidents (10h)
Assurances maladie, accidents, divers médicaux (20h)

MODULE 8 – Gestion C.E. assurances (160h)

Principes fondamentaux de comptabilité (20h)

Comptabilité spécifique secteur assurance (36h)

Législation sociale et fiscale (40h)
Droit civil et droit commercial (12h)

Stratégie commerciale et déontologie (8h)
Esprit d’entreprendre – marketing – technique de vente d’assurances (8h) Gestion, organisation d’un bureau de courtage (10h)
Mise en situation portefeuille d’un client (26h)

Organisation de la formation

L'alternance allie cours théoriques dans un centre de formation et formation pratique en entreprise. Nous vous proposons de vous former dans ce métier en concluant une convention de stage avec une entreprise (+/- 30 heures semaine) et en suivant des cours dans un centre de formation (+/- 8heures semaine).

Stage

En complément des cours, il est fortement conseillé de conclure une convention de stage avec un patron-formateur, supervisée par un délégué à la tutelle qui est chargé de tous les aspects administratifs et qui veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise

Le délégué à la tutelle est l'intermédiaire à la conclusion de la convention de stage. Il est chargé de tous les aspects administratifs et veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise. N'hésitez pas à le contacter pour une information ou un conseil. Cette formule en alternance (cours + pratique professionnelle au quotidien) est rémunérée et aboutit souvent à l'engagement du stagiaire au sein de l’entreprise qui l'a accueilli.

Certification

La réussite du module 9 de gestion (chef d'entreprise candidat courtier d'assurances) et des examens des différentes branches qui y sont répertoriées permettra la délivrance d'un certificat de gestion.

La réussite des examens du module 9 et de l'examen C (épreuve sur l'ensemble des connaissances des modules 1 à 7) sera sanctionnée par l'octroi d'un diplôme de chef d'entreprise candidat courtier d'assurances.

Les modules sortant sur les aspects techniques du métier seront évaluées à l'efp via des examens agréés FEBELFIN.

Je souhaite plus d'information ou je m'inscris

Date de début Lieu/méthode
Aucune date fixe Bruxelles

Article suggéré

Le salon Talentum Hainaut met en relation des chercheurs d'emploi avec des recruteurs potentiels et met en avant de nombreuses formations.