Conseiller commercial automobile

Fourni(e) par

Plus d'information

Description

CONDITIONS D'ADMISSION

Est admise à la formation de chef d'entreprise, la personne qui a satisfait à l'obligation scolaire (avoir 18 ans au 31/12 de l'année d'inscription) et qui répond à l'une des conditions ci-après:

• Etre porteur du CESI ou du CESDD dans les sections générale, technique ou artistique
• Etre porteur d'un certificat d'apprentissage des Classes moyennes
• Etre titulaire du certificat de réussite de l'enseignement secondaire du troisième degré de l'enseignement professionnel
• Avoir réussi un examen d'admission (connaissances de base en mathématique et en français)
Les ressortissants étrangers hors union européenne doivent satisfaire aux exigences légales de séjour en Belgique.

Formation en chef d'entreprise

Description
Conseillez et informez pour vendre des véhicules

En tant que conseiller commercial en automobile, vous intervenez dans la vente d’un produit bien particulier : l’automobile. Vous accueillez le client dans la perspective de vendre des véhicules neufs correspondant à ses besoins et vous assurez le suivi de la clientèle. Lors de l’opération de vente, vous pouvez également être amené à assurer la reprise de véhicules.

En constante évolution, vous vous tenez au courant des innovations techniques de l’industrie automobile et participez régulièrement à des salons spécialisés.

Débouchés
Au bout de deux ans de formation, vous pouvez choisir de :

Travailler comme vendeur ou chef de vente chez un concessionnaire ou dans un show room Vous perfectionner dans une technique propre à l’automobile

Qualités

Quelles qualité devez-vous avoir pour être conseiller commercial automobile ?

Vous devez être patient, à l’écoute et avoir le contact facile. Quelles qualité devez-vous développer pendant votre formation ?

Vous allez développer vos capacités de persuasion et d’argumentation ainsi qu’un esprit d’équipe et un sens de l’organisation.

Détails sur la formation
Conseillez et informez pour vendre des véhicules

En tant que conseiller commercial en automobile, vous intervenez dans la vente d’un produit bien particulier : l’automobile. Vous accueillez le client dans la perspective de vendre des véhicules neufs correspondant à ses besoins et vous assurez le suivi de la clientèle. Lors de l’opération de vente, vous pouvez également être amené à assurer la reprise de véhicules.

En constante évolution, vous vous tenez au courant des innovations techniques de l’industrie automobile et participez régulièrement à des salons spécialisés.

Journée type

Chaque jour, que ce soit chez un concessionnaire ou dans un show-room, vous accueillez des visiteurs. Vous écoutez leur demande et répondez le plus précisément possible à leurs attentes. Vous connaissez les caractéristiques techniques, les équipements et les performances de chaque modèle présenté.

Vous informez le client sur les délais de livraison, les prix, les remises éventuelles et les conditions de crédit ou de leasing. Très souvent, vous lui proposez un essai pour tester le véhicule.

Une fois que le client a fait son choix, vous remplissez un bon de commande. Lors de la livraison, vous remettez les clés et les documents du véhicule et donnez les dernières explications et conseils sur son fonctionnement et les délais de révision souhaitables.

Horaire et programme

Cours en soirée

1ère année : mercredis (18h00 à 21h30)
2ème année : mardis et jeudis (18h00 à 21h30)

Cours professionnels : 244 heures sur 2 ans

Organisation d'un point de vente
Gestion du processus de vente
Reprise de véhicules d'occasion
Gestion d'une entreprise du secteur de la mobilité

Technicité automobile

Cours de gestion : 160 heures sur 2 ans

Esprit d'entreprendre

Création d'entreprise

Législation
Stratégie commerciale

Gestion commerciale

Comptabilité

Fiscalité
Plan financier

Organisation de la formation

L'alternance allie cours théoriques dans un centre de formation et formation pratique en entreprise. Nous vous proposons de vous former dans ce métier en concluant une convention de stage avec une entreprise (+/- 30 heures semaine) et en suivant des cours dans un centre de formation (+/- 8heures semaine).

Organisation

Durée : 2 années
Horaire : les cours sont organisés en soirée

Début : septembre
Date limite des inscriptions : 31/10

Pratique en entreprise via une convention de stage : stage obligatoire de 500 heures Vous devrez être occupé dans la profession sous forme soit :

D'une convention de stage passée entre le candidat et un patron-formateur avec supervision d'un délégué à la tutelle
D'un contrat de travail
D'une pratique en entreprise (pratique minimum obligatoire pour les personnes qui sont dans 
l’impossibilité de répondre à l’une des situations reprises ci-dessus)
Peuvent être dispensés de cette obligation d'occupation dans la profession, les auditeurs :

Titulaires d'un certificat d'apprentissage dans la profession
Titulaires d'un diplôme technique ou professionnel dans la profession
Occupés ou ayant été occupés dans la profession 2 années à temps plein sur les 6 dernières années

Le délégué à la tutelle est l'intermédiaire à la conclusion de la convention de stage. Il est chargé de tous les aspects administratifs et veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise. N'hésitez pas à le contacter pour une information ou un conseil. Cette formule en alternance (cours + pratique professionnelle au quotidien) est rémunérée et aboutit souvent à l'engagement du stagiaire au sein de l’entreprise qui l'a accueilli.

Conditions d'admission

Est admise à la formation de chef d'entreprise, la personne qui a satisfait à l'obligation scolaire (avoir 18 ans au 31/12 de l'année d'inscription) et qui répond à l'une des conditions ci-après:

Etre porteur du CESI ou du CESDD dans les sections générale, technique ou artistique Etre porteur d'un certificat d'apprentissage des Classes moyennes
Etre titulaire du certificat de réussite de l'enseignement secondaire du troisième degré de l'enseignement professionnel

Avoir réussi un examen d'admission (connaissances de base en mathématique et en français)

Les ressortissants étrangers hors union européenne doivent satisfaire aux exigences légales de séjour en Belgique.

Certification

A l'issue de la formation, l'apprenant obtient un diplôme chef d'entreprise homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles, ainsi qu'un certificat de gestion. Ces titres donnent l'accès à la profession pour les métiers protégés.

Je souhaite plus d'information ou je m'inscris

Date de début Lieu/méthode
01 sept. 2019 Bruxelles

Article suggéré

La canicule pourrait pousser certains à ne pas assister à leur formation, une décision qui revient à leur formateur et dans certaines conditions.