Technico-commercial secteur de la construction

Fourni(e) par

Plus d'information

Description

CONDITIONS D'ADMISSION

Avoir 18 ans accompli au 31/12 de l'année d'inscription ou avoir satisfait à l'obligation scolaire à cette date ET répondre à l'une des conditions suivantes :
• 4ème année secondaire réussie en général, technique ou artistique (CESI)
• 6ème année secondaire professionnelle réussie (CE6P ou CQ6P)
• Certificat d’apprentissage
• Examen d'admission

Description

Formation en chef d'entreprise

Une combinaison de compétences commerciales et de savoir-faire techniques

Vous êtes passionné par le secteur de la construction et vous avez de vraies affinités avec la vente ? Devenez technico- commercial dans ce secteur ! Un métier qui allie des compétences commerciales à des savoir-faire techniques.

Débouchés

Le technico-commercial travaille au sein d’entreprises de tout type du secteur de la construction. Il peut être en relation avec les équipes techniques, marketing et la direction. Il propose des solutions techniques, élabore des recommandations, vend les solutions et s’assure du service après-vente. Il travaille avec une certaine autonomie puisque c'est à lui que revient la responsabilité de gérer les actions dans leurs aspects opérationnels.

Dans l’évolution de son métier, il peut aussi être amené à diriger une équipe de commerciaux.

Qualités

Résistance au stress

Disponibilité
Sens du service

Ouverture d’esprit

Rigueur

Sens de l’organisation
Selon les entreprises et la zone géographique couverte : connaissance du néerlandais, de l’ l’anglais ou autre langue.
Autonomie (Titulaire d’un permis B pour le technico-commercial itinérant).
Maîtrise technique spécifique au secteur et aux produits.
Bonne connaissance des compétences en techniques commerciales (démarchage, négociation, vente, devis, facturation, etc.).
Utilisation de logiciels de bureautique (agenda, mail, tableur, traitement de texte, etc.).

Détails sur la formation

Horaire

Mercredi et vendredi (18h00 - 21h30)

Programme

Cours professionnels : 254h – 1 an

Technologie et modes d’exécution (construction) (106h)

Coordination de projet (24h)
Techniques de vente (20h)
Marketing (24h)

Négociation (24h)
Politique commerciale appliquée (20h)

Conseil technico commercial (24h)

Les auditeurs qui ont suivi et réussi le module technologie et modes d’exécution en sont dispensés.

Organisation de la formation

L'alternance allie cours théoriques dans un centre de formation et formation pratique en entreprise. Nous vous proposons de vous former dans ce métier en concluant une convention de stage avec une entreprise (+/- 30 heures semaine) et en suivant des cours dans un centre de formation (+/- 8heures semaine).

Stage

En complément des cours, il est fortement conseillé de conclure une convention de stage avec un patron-formateur, supervisée par un délégué à la tutelle qui est chargé de tous les aspects administratifs et qui veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise.

Le délégué à la tutelle est l'intermédiaire à la conclusion de la convention de stage. Il est chargé de tous les aspects administratifs et veille au bon déroulement de la formation pratique en entreprise. N'hésitez pas à le contacter pour une information ou un conseil. Cette formule en alternance (cours + pratique professionnelle au quotidien) est rémunérée et aboutit souvent à l'engagement du stagiaire au sein de l’entreprise qui l'a accueilli.

Certification

A l'issue de la formation, l'apprenant obtient un diplôme chef d'entreprise homologué par la Fédération Wallonie-Bruxelles. Ces titres donnent l'accès à la profession pour les métiers protégés.

Je souhaite plus d'information ou je m'inscris

Date de début Lieu/méthode
Aucune date fixe Bruxelles

Article suggéré

Une formation pour devenir frituriste a été lancée à Perwez. Elle a pour objectif de pallier le manque de baraque à frites dans la région.